Mission temporaire ? une opportunité à saisir !

Dans les métiers de l’informatique, nous atteignons presque le plein emploi et les profils qualifiés sont pénuriques depuis de nombreuses années. 

Ainsi, les candidats qui se trouvent momentanément sans activité professionnelle rechignent souvent à accepter une mission temporaire, espérant trouver rapidement un poste en CDI ou voulant faire un break. 

Or, les processus de recrutement peuvent être longs : période de vacances, nombreux entretiens et tests techniques, processus de décision interne complexe … 

Il existe donc de nombreux avantages à accepter ce type de mission : 

  • Combler un blanc dans votre cv. 
Un manque d’expérience professionnelle de plus de 6 mois parait toujours très suspect aux yeux d’un futur employeur. Marché pénurique nous le disions… La question reste inévitable : « pour quelle raison n’avez-vous pas toujours pas trouvé de nouvel emploi ? » Que vous ayez décidé de faire une pause, de profiter de votre famille, de pratiquer votre hobby préféré, ou de prendre votre temps pour trouver le poste de vos rêves, un soupçon s’insinue dans l’esprit du recruteur ou du responsable qui peut être amener à douter de vos compétences. 
 
  • Développer votre réseau professionnel.
 Votre nouvel environnement de travail, aussi temporaire soit-il, vous permet de développer votre réseau, de nouer de nouvelles relations professionnelles qui pourront peut-être vous conduire vers votre prochain emploi. 
 
  • Garder votre niveau d’expertise 
Les technologies évoluent vite, très vite et deviennent rapidement obsolètes. Une mission vous permet de maintenir votre expertise technique voir même de découvrir d’autres outils. 
 
  • Une consolidation d’expérience ?
Vous êtes encore junior en âge ou en expérience sur une technologie ou un métier, cette expérience peut vous apporter les 6 mois qu’il vous fallait pour valider vos connaissances et être légitime pour le poste auquel vous prétendiez. 
 
  • Être finalement engagé !
 Vous devenez visible et êtes apprécié dans le département et nous pouvons en témoigner, beaucoup de missions sont prolongées et aboutissent souvent à un engagement final. Les dernières études dans la branche ont démontré que 51% des employés temporaires ont été internalisés. 
 

Card image cap

Recommander à un ami

Plus d'articles